Créez des séquences, des nœuds, des instructions avec XSL pour les fichiers XML

fermer la fenetre

Des Applications Performantes Sans Vous Prendre La Tête !

Recevez la formation "Développement Facilte" GRATUITEMENT
Avec tous les Codes Sources Commentés
 
(Les événements, la programmation orientée objets, les modèles de conception, Les éditeurs, les outils, 
l'efficacité, CSS3, HTML5, JavaScript, jQuery, Dojo...)

Renseignez votre prénom et votre adresse email ci-dessous :

Dans ce nouveau cours, on continu sur les transformation XSL que vous pouvez appliquer sur le XML.

Cette fois vous allez aller un peu plus loin dans l’apprentissage de ces transformations, notament avec la création d’objets et la création de noeuds texte, d’instructions de traitements et de commentaires.

Tout est dans la vidéo ci-dessous.

[ppmaccordion][ppmtoggle title=”Afficher le texte de la vidéo”]

Créez des séquences des nœuds des instructions avec XSL pour les fichiers XML

Bonjour à tous et bienvenu sur Développement Facile.

Dans cette nouvelle vidéo on continu ensemble de l’apprentissage du langage XML et dans cette nouvelle vidéo, vous allez apprendre à utiliser les transformations XSL. Vous avez déjà eu des cours précédents sur XSL et les transformations que vous pouvez appliquer, là vous allez aller un peu plus loin dans l’apprentissage de ces transformations XSL.

La création d’objets

Alors vous pouvez créer des éléments avec l’instruction xsl:element, un élément peut contenir des attributs comme xsl:type c’est le type d’éléments s’il doit être validé par un schéma xsl:validation le type d’annotations, vous avez xsl:use-attribute-sets texte pour les ensembles d’attributs nommés définissent certains attributs de l’élément, vous avez également des attributs définis avec xsl:attribute ou contenu dans xsl:sequence et vous avez également des attributs de déclaration d’espace de nom.

Là, s’affiche sur votre écran un élément de base avec xsl:element name: le nom namepaces, inherit-namespace, use attribut set, le type, validation, tout ça vous allez le voir à travers plusieurs exemples au fur et à mesure des vidéos.

Voici déjà un premier exemple avec les données XML source, qui vont être lues et analysées, le modèle XSL qui s’applique justement à ce document XML, ça va boucler sur chaque nœud et prendre le contenu, vous avez une boucle, la boucle est définie par XSL for each sélecte nœud, vous récupérez le contenu, et le résultat ça va vous donner resultat donc entre une balise resultat, le titre, l’extrait et le contenu vous avez récupéré ce qu’il y avait dans le nœud directement dans les nœuds du document XML vous remarquez qu’il y a titre, extrait et le contenu. Ça, c’est un exemple vraiment très basique pour vous montrer, excusez-moi un petit peu comment tout cela fonctionne.

L’espace de nom peut être défini dans un élément avec  xmlns:préfixe=”uri”, ou alors avec l’instruction xsl:namespace. Vous avez un exemple qui s’affiche sur la vidéo avec xsl:namespace, le nom select, donc l’attribut name ça définit l’espace de nom, le préfixe de l’espace de nom, et l’uri est définie soit par évaluation de l’expression de l’attribut select, soit par le contenu de xsl:namespace.

La création des nœuds texte

Les nœuds texte vous pouvez les créer de trois façons différentes avec l’écriture du texte dans un élément où vous utilisez … rappelez-vous dans les premiers cours je vous ai expliquer qu’il fallait encoder les caractères différemment pour intérieurs supérieur et esperluette, là je vous donne le type de l’encodage, c’est un rappel enfaite, xsl:text ça créé un nœud texte pour valeur le contenu de l’instruction, vous avez un exemple entre les balises p xsl:text nouveau texte,  nouveau texte sera contenu dans la balise p, vous avez xsl:value-of ça permet de créer des nœuds textes avec les valeurs d’une séquence résultats de l’expression select ou par l’extraction des nœuds textes du contenu, xsl:value-of select c’est la séquence en expression avec séparateur chaîne.

Comme d’habitude je vous invite à reprendre les exemples que je vous donne, vous les copiez chez, vous créez les fichiers et vous effectuez les tests, comme ça, vous vous rendrez vraiment compte du fonctionnement ce sera beaucoup plus simple et vous comprendrez beaucoup plus rapidement comment en tirer parti dans votre développement. Vous pouvez préciser un séparateur, par défaut le séparateur c’est l’espace, value-of est aussi possible donc par exemple création d’un nœud texte 1 2 3 jusqu’à 12, vous faites value-of select 1 to 12, ça va vous renvoyer toute la liste de nombres de 1 à 12 séparés par des espaces le caractère par défaut.

Vous pouvez créer un nœud texte à partir d’éléments d’entrées, si vous avez les données XML suivantes avec data 33 28 3, contenus dans les nœuds data, vous faites l’instruction xsl:value-of data séparator le ; vous sélectionnez tous les nœuds data, leur contenu, et vous donnez le résultat avec comme caractère de séparation, le ; donc ça va vous donner, vous avez en entrée XML data ici avec 33 28 3, vous appliquez l’instruction xsl et vous avez comme résultat 33 ; 28 ; 3, tout simplement. Faites le test de votre côté, j’insiste un peu, ça va vous permettre de comprendre comment fonctionnent les instructions XSL et vous allez progresser beaucoup plus rapidement comme ça.

Instruction de traitement

Vous pouvez … la création d’un nœud instruction de traitement se fait avec xsl:processing-instruction, vous donnez un nom bien évidemment, l’attribut name est obligatoire ça spécifie la cible de l’instruction traitement, le contenu de l’instruction ou l’expression de l’attribut select contient tous les attributs nécessaires à l’instruction de traitement.

Un petit exemple pour appeler une feuille de style CSS, xsl:processing-instruction name on précise xsl-stylesheet, le href avec le lien vers votre feuille de style CSS, ça vous donnera le résultat que vous voyez sur votre écran.

Les nœuds commentaire

Une fois qu’on connaît les instructions, les instructions je vous conseille de les noter, les récapituler dans un document PDF, sauf si vous utilisez très souvent à force vous allez les connaître par cœur, mais sinon elles ne sont pas forcément … c’est en les utilisant qu’on commence à les connaître par cœur. xsl:comment comme son nom l’indique, ça permet de créer des nœuds commentaires donc par exemple, vous avez en entrée commentaires texte commentés dans une balise XML, vous utilisez le modèle XSL suivant commande select commentaire position donc en résultats ça va vous mettre le texte commenté à la position 1 parce que c’était le premier nœud commentaires, si vous aviez plusieurs nœuds commentaires, vous auriez eu le contenu texte 2, le contenu texte 3, toujours entre commentaire, c’est pour créer des commentaires avec les instructions XSL.

Création d’une séquence

xsl:sequence ça va vous permettre de créer une séquence d’objet de nœuds, si XSL séquence sélectionne des nœuds attributs alors ceux-ci sont ajoutés aux nœuds éléments parents de l’instruction, et si deux nœuds attributs porte le même nom, seulement le dernier nœud attribut est pris en compte. Il faut le savoir, donnez des noms différents à vos nœuds attributs si vous souhaitez qu’ils soient tous pris en compte.

Vous pouvez ajouter, là c’est un exemple, ajouter des attributs paramètres et href qui sont repris dans les nœuds éléments pour les ajouter à l’élément A, vous avez le document XML source, ud parametre empty, toutes les informations, l’instruction xsl:template select donc ud parametre et href donc en résultat on va sélectionner le paramètre blank et le dernier href qui est dans le document XML, donc c’est l’adresse du site avec le contenu tout simplement, que vous avez dans xsl:template, le contenu ça créé une balise A, à l’intérieur de la balise A que vous voyez dans votre instruction XSL, ça va récupérer le dernier paramètre connu, dans le document XML ici, le dernier href connu dev-facile.com et ça vous créé un lien html.

Votre plan d’actions !

C’est à vous de jouer maintenant, comme je vous l’ai dit, tout au long de cette vidéo pour que vous puissiez progresser beaucoup plus rapidement, je vous invite à reprendre les exemples de code source, à les copier dans vos fichiers XML, les instructions XSL et à les faire fonctionner, si vous avez des questions il suffit de les poser directement sous cette vidéo l’équipe développement facile vous répondra, maintenant je vous invite à consulter la deuxième vidéo, juste au-dessus de moi, il y a une image lancer la vidéo deux, il suffit de cliquer dessus pour accéder à la deuxième vidéo, dans la deuxième vidéo justement vous allez apprendre à combiner le XML, XSL avec PHP JavaScript, à découvrir les nouvelles balises avec CSS 3, le HTML 5, MySQL donc pour créer des applications vraiment performantes et dynamiques, tout ça c’est dans la deuxième vidéo là juste au-dessus cliquez sur l’image au dessus de moi je vous dis à tout de suite dans la deuxième vidéo.

[/ppmtoggle][/ppmaccordion]

Posez vos questions sur les instructions XSL

Utilisez la zone commentaire pour partager avec nous vos interrogations sur le langage XSL

Créez des Applications Performantes avec la Formation Gratuite Développement Facile !

Recevez des Cours Vidéos avec les codes sources 
(Les événements, la POO, les modèles de conception, Les éditeurs, 
efficacité, CSS3, HTML5, JavaScript, jQuery, Dojo...)