Comment utiliser les transformations XSL avec le langage XML

fermer la fenetre

Des Applications Performantes Sans Vous Prendre La Tête !

Recevez la formation "Développement Facilte" GRATUITEMENT
Avec tous les Codes Sources Commentés
 
(Les événements, la programmation orientée objets, les modèles de conception, Les éditeurs, les outils, 
l'efficacité, CSS3, HTML5, JavaScript, jQuery, Dojo...)

Renseignez votre prénom et votre adresse email ci-dessous :

Découvrez les transformations XSL pour afficher du XML.

Apprenez à filtrer les infos du document XML avec le XSL avant de les afficher dans une page HTML.

Tout est dans la vidéo ci-dessous.

[ppmaccordion][ppmtoggle title=”Afficher le texte de la vidéo”]

Comment utiliser les transformations xsl avec le langage XML

Bonjour à tous et bienvenu sur développement facile.

Ici Matthieu expert en développement applicatif, on continu ensemble les cours dédiés au langage XML et dans ce nouveau cours vous allez découvrir les transformations XSL, qu’est-ce que c’est, comment ça marche.

XSL et CSS

C’est ce que vous allez découvrir dans ce cours. Dans le cours précédent vous avez appris à utiliser les feuilles de style CSS pour effectuer la mise en forme de vos documents XML et là, avec les transformations XSL est de feuilles de style XSL vous allez aller beaucoup plus loin, c’est-à-dire ça va vous permettre de lire vos documents XML mais de ne pas afficher toutes les informations, vous pouvez effectuer des traitements sur le document XML avant de l’afficher et le convertir en document HTML, xHTML, XML, ou texte, c’est ce que vous allez voir directement dans ce cours.

Feuille de style XSL

Les feuilles de style XSL comment ça marche, comment on les utilise ? Le premier élément XSL template, ça permet de générer votre document, là vous avez un exemple pour créer un document HTML, là sur votre écran HTML à partir d’un document XML, on va lire un document XML et avec ce document ça va vous permettre de construire, d’afficher le document HTML. Première balise là que vous avez sur votre écran juste ici, xsl:template match et après le header du document HTML, le body, et après on rentre dans le détail donc c’est ce que l’on va voir petit à petit ensemble.

Le Document XSL

Il faut savoir qu’une feuille de style XSL c’est un document XML qui permet de définir l’affichage comme je vous l’ai dit du document XML source en effectuant le traitement des données du fichier XML, la feuille de style commence comme une déclaration XML que vous connaissez en spécifiant l’encodage tout simplement, la feuille de style possède un seul élément racine qui est xsl: stylesheet, cet élément possède un attribut obligatoire de la version utilisée donc je vous ai mis un exemple là sur votre écran juste ici, xml, la première ligne avec l’encodage xsl stylesheet avec le lien vers votre document, pour définir la version utilisée, toutes les informations de XSL et après vous avez vos instructions, vous allez les voir, les découvrir dans cette vidéo, une partie des instructions qui vous seront les plus utiles.

xsl stylsheet ne possède pas de nœud texte, il faut savoir que xsl stylesheet est suivi par les imports et par les éléments définis par les utilisateurs, et également par les instructions XSL, je vais vous donner la liste des instructions XSL que vous pouvez utiliser, vous avez xsl import ou xsl include pour importer ou inclure des feuilles de style directement dans le document,

xsl: attribut-set ça définit des ensembles d’attributs nommés,

xsl:character-map pour effectuer des transformations sur les chaînes de caractères, sur les caractères,

xsl:décimal-format c’est le format des valeurs décimales,

xsl:function c’est les fonctions que vous allez découvrir dans cette vidéo.

La liste des instructions XSL on continu, vous avez aussi

Xsl: import-schema, pour associer des schémas,

xsl:key c’est les clé d’identification,

xsl:namespace c’est les alias d’espaces de noms,

xsl:output c’est les différents formats des documents sortis, les documents qui sont générés,

xsl: param et variable c’est les paramètres et les variables globales,

xsl:preserve-space soit vous conservez les espaces entre les éléments dans votre résultat généré, soit vous supprimés les espaces, c’est ce que permet de faire, d’effectuer ces deux instructions

et vous avez xsl: template c’est les modèles de transformation de nœuds tout simplement.

Une feuille de style XSL peut inclure des modules de transformation présent dans d’autres fichiers XSL on peut faire l’inclusion non seulement de feuilles de styles CSS mais aussi de fichiers XSL.

Un module peut-être une feuille de style et commencer par un l’élément xsl:stylesheet, il peut aussi être de type simplifié et commencer par un modèle de résultats avec l’attribut version qui est obligatoirement présent.

Ensuite vous avez votre documents XSL, commence ça marche ?

Pour inclure un module de transformation XSL, il suffit d’utiliser l’instruction comme je vous l’ai expliqué juste à l’instant xsl:import avec href le lien vers votre fichier XSL. Pareil pour importer c’est exactement la même chose sauf qu’au lieu d’utiliser xsl:include vous utilisez xsl:import avec votre lien href module.xsl, les imports ce font avant l’ajout d’éléments ou de la déclaration de feuilles de style, c’est au début du document. L’import et l’inclusion va vous permettre de compléter la feuille de style originale et si vous avez plusieurs modèles de résultats qui s’appliquent sur un même objet, c’est le dernier élément lu dans la feuille de style qui est appliqué donc c’est à savoir ça et vous devez savoir aussi que l’import donne la priorité au modèle déclaré dans la feuille de style à l’origine de l’import.

Format de sortie XSL

XSL output comme je vous l’ai expliqué ça précise le format de sortie du document, voici la liste des attributs que vous pouvez utiliser, le nom c’est le nom de l’instruction de sortie, la version, vous avez la méthode, le type du document XML, HTML, texte ou un autre format, l’encodage avec encoding, doctype public, doctype système, indent ça définit si l’indentation dans le document vous allez la conserver ou au contraire la supprimer, médiatype c’est le type mime du document résultat, vous avez omit-xml-déclaration donc ça définit avec oui ou non, yes or no si souvent c’est la déclaration de type document est écrite dans le header du document par défaut elle est écrite.

Ensuite vous avez standalone ça définit avec yes ou no si le document de sortie est autonome, byte order mark, cdata section, je vous laisserait lire, vous mettez la vidéo en pause, hide lod qualité hd vous pourrez lire toutes les explications tranquillement, calmement chez vous.

Je vais passer directement à la pratique, un exemple de sortie, voici un exemple de sortie HTML et XML, votre document XML output pour préciser la sortie, méthode HTML incidente yes, le doctype publique, voilà, vous avez un autre exemple avec XSL output méthode XML incident no le doctype donc ça c’est des exemples que vous pouvez utiliser.

Vous avez xsl:character-map ça précise le caractère à transformer et ensuite ça spécifie la chaîne de transformation avec xsl:output-character, vous avez un exemple juste en dessous, XSL caractère – map avec le name, le nom que vous définissez, use character nom, cette instruction est obligatoirement nommée, avec name et elle peut utiliser d’autres transformations de caractères en précisant leurs noms dans l’attribut use character map que vous voyez sur l’exemple. xsl:output-caracter ça permet de transformer un caractère en autre, donc en gros de faire du rechercher remplacer, vous avez un exemple qui s’affiche jusque-là sur votre écran, xsl:output-caracter, caractère la source string le nouveau caractère à remplacer.

Voici un exemple de modification, avec cet exemple vous allez modifier les crochets ouvrant par le signe inférieur et les crochets fermants par le signe supérieur. xsl:caractère-map name obligatoire entre crochets pour donner un nom à votre instruction XSL output caractère, caractère sur celui que vous voulez rechercher, crochet ouvrant, string remplacer par le signe inférieur, pareil deuxième instruction xsl:output-caracter, caractères ] donc c’est le caractère que vous recherchez, string c’est le caractère de remplacement, le signe supérieur ce sont des instructions assez facile à utiliser si vous connaissez dans d’autres langages de programmation ça devrait être très simple pour vous à utiliser les instructions XSL.

Votre plan d’actions !

C’est parti maintenance c’est à votre tour d’utiliser XML que vous pouvez combiner avec le CSS, que vous pouvez combiner avec les instructions XSL, si vous avez des questions posez-les là, directement sous cette vidéo l’équipe développement facile vous répondra, et moi je vous invite à aller dans la deuxième vidéo, vous me rejoignez dans la deuxième vidéo, il y a une image là, lancez la vidéo deux juste au-dessus de moi, il suffit de cliquer dessus, dans la deuxième vidéo vous allez aller beaucoup plus loin avec le langage XML XSL vous allez également découvrir HTML 5, CSS 3 combiner tout ça avec le XML, php, mysql, javascript, tout ça c’est dans la deuxième vidéo, je vous dis à tout de suite dans la deuxième vidéo.

[/ppmtoggle] [/ppmaccordion]

 

Que pensez vous du XSL pour XML ?

Vous pouvez vour servir de la zone commentaire pour montrer

Créez des Applications Performantes avec la Formation Gratuite Développement Facile !

Recevez des Cours Vidéos avec les codes sources 
(Les événements, la POO, les modèles de conception, Les éditeurs, 
efficacité, CSS3, HTML5, JavaScript, jQuery, Dojo...)