Comment écrire votre code source pour travailler beaucoup plus rapidement en équipe

fermer la fenetre

Des Applications Performantes Sans Vous Prendre La Tête !

Recevez la formation "Développement Facilte" GRATUITEMENT
Avec tous les Codes Sources Commentés
 
(Les événements, la programmation orientée objets, les modèles de conception, Les éditeurs, les outils, 
l'efficacité, CSS3, HTML5, JavaScript, jQuery, Dojo...)

Renseignez votre prénom et votre adresse email ci-dessous :

Apprenez à vous imposer des règles de nomenclature pour vos variables, vos fonctions et vos objets.

Cela vous permettra de facilité le travail en équipe ainsi que la maintenance de votre application.

Tout est dans la formation ci-dessous.

[ppmaccordion][ppmtoggle title=”Afficher le texte de la vidéo”]

Comment écrire votre code source pour travailler beaucoup plus rapidement en équipe

Bonjour à tous et bienvenu sur Développement Facile.

Dans cette nouvelle vidéo, je profite toujours de mon déplacement à Belgrade en Serbie, dans un cadre assez idyllique pour partager un conseil pilier qui peut faire une différence dans votre programmation surtout si vous travaillez avec d’autres développeurs. Trop souvent, je rencontre des développeurs, vous devez connaître l’expression qui pisse du code, qui écrivent le code à la volée sans faire gaffe à la syntaxe, avec des noms de variables, des noms de fonctions qui ne veulent rien dire du tout, et du coup, le développeur fini son travail, l’application fonctionne, et après, quand d’autres développeurs reprenne le travail, ou que lui reprend le travail deux mois, six mois, dix mois après, le code est incompréhensible et ça devient très difficile de rajouter des nouvelles fonctionnalités dans l’application. En appliquant ce conseil essentiel, ça va vous faciliter la maintenance de vos applications, l’ajout de nouvelles fonctionnalités deux mois, trois mois, six mois après, et le travail en équipe avec d’autres développeurs.

C’est vraiment un conseil très simple, il suffit de nommer vos variables suivant la nomenclature communément utilisée par les experts en développement. Vous allez nommer vos variables, vos fonctions, vos noms de classes, vos noms de constantes, d’une façon très particulière qui va permettre à la majorité des développeurs experts de reconnaître très facilement ce que vous avez voulu faire et justement de reprendre votre travail pour le faire évoluer si nécessaire.

Alors globalement, comment on fait ?

Pour nommer une variable, la première lettre, c’est le type de la variable, i pour integer, s pour string, f pour float, a pour array, la première lettre c’est vraiment le type de la variable, a pour array, et après, en principe soit on met un underscore, soit la première lettre en majuscule, suivant un nom qui décrit votre variable, le contenu de votre variable.

Par exemple, aVoiture si c’est un tableau qui doit contenir des voitures, sTypeOfVoiture si c’est  une chaîne de caractères qui décrit le type d’une voiture, ou iCompteursGagnants, si c’est un compteur integer i pour le nombre de gagnants.

Exemple d’application

Pareil, vous faites pareil pour les fonctions, par exemple, le nom de la fonction c’est creer_formation, la création d’une formation, rien que le nom de la fonction va parler quant à sa fonctionnalité en fait, quant à son algorithme, ce que fait la fonction, pareil pour une autre classe, classe voiture on sait que c’est une voiture, classe user on sait que c’est un utilisateur, par exemple, pour vous montrer comment des variables bien nommées, des classes bien nommées peuvent vraiment simplifier votre développement, pour vous, votre équipe, un autre développeur. J’ai pris au hasard un exemple de code source en ActionScript, par exemple la fonction onDocumentReady, ça veut dire, dès que le document est prêt en fait, dès que le swf est prêt, on lance tous les événements, setupAppli, la configuration de l’appli, makeConfig le lancement de la configuration, ContextMenu, ça c’est une classe, oMenu donc un objet donc c’est le menu le fameux clic droit en flash, addItem ajouter un item dans le clic droit, donc ajouter un nouveau élément de menu, addEventListener c’est pour ajouter un élément.

A chaque fois c’est vraiment, par exemple PXDeleguate la classe PXDeleguate c’est pour déléguer une commande donc l’appel d’une fonction sur un événement avec la variable URL, si on regarde eventList, la classe eventList comme son nom l’indique, ça contient la liste de tous les événements de l’application par exemple, une constante trackPageViewEVENT, c’est un événement parce qu’à la fin il y a event à la fin, et sa traque c’est-à-dire, à chaque fois qu’une page est vue, ça incrémente un compteur userConnect, lorsqu’un utilisateur se connecte, le statut de connexion d’un utilisateur, l’image d’un utilisateur, etc.

Vous voyez à chaque fois FacebookModel, donc c’est dans le modèle de conception MVC c’est la classe qui gère toutes les données de l’application, là c’est les données Facebook, donc FacebookModel, la classe, oFacebookSessionUser comme son nom l’indique c’est l’objet session utilisateur Facebook, à chaque fois, comme vous pouvez le remarquer les noms de fonctions, de l’initialisation, demande à l’utilisateur se connecter, les noms de variables value les objets avec des valeurs, les propriétés message, le nom du fichier, l’image avec des noms très explicites, par exemple webcamView c’est dans le modèle MVC c’est une vue, c’est la vue webcam donc ça gère la webcam de l’utilisateur pour prendre une photo, un bouton pour prendre la photo, onButtonTakePicture, c’est le bouton, dès que l’utilisateur clique dessus, ça créé une photo à partir de cette webcam. onButtonSetPofilPicture dès que l’utilisateur va cliquer sur ce bouton, l’image qui a été prise précédemment, ça va l’envoyer dans le profil de l’utilisateur, donc prenez cet exemple, ça marche pour tous les langages ActionScript, JavaScript, PHP, HTML 5, CSS 3, nommez vos variables, vos fonctions, vos classes d’une façon qui parle à tous les développeurs.

Je vous encourage dès maintenant à mettre en pratique ce conseil essentiel, typez vos variables avec la première lettre, c’est le type i pour integer, a pour array, f pour float, s pour string et après le reste, c’est vraiment la description de ce que fait votre variable, la description de ce que fait votre fonction, ou la description de ce que fait la classe.

Votre plan d’action !

Mettez bien en pratique dès maintenant ce conseil dans votre développement, et dès maintenant je vous invite à consulter la deuxième vidéo, donc à la fin de cette vidéo elle va se transformer en lien cliquable, il suffira de cliquer dessus, ou il y a une image au-dessus de moi, cliquez pour lancer la deuxième vidéo, et dans la deuxième vidéo justement vous allez apprendre à appliquer ce principe avec JavaScript, et vous allez aller plus loin avec JavaScript, notamment apprendre comment créer des applications JavaScript performantes, utiliser la programmation événementielle, la programmation orientée objet avec JavaScript, les modèles de conceptions avec JavaScript, à utiliser le Framework jQuery avec JavaScript, tout ça, c’est dans la deuxième vidéo, je vous dis à tout de suite dans la deuxième vidéo.

[/ppmtoggle][/ppmaccordion]

Utilisez vous des règles de nommage particulières dans vos applications ?

Utilisez la zone commentaire pour nous présenter vos meilleurs astuces syntaxique pour coder efficacement

Créez des Applications Hyper-Intéractives avec la Formation Gratuite JavaScript Facile !